The Liturgy of Beta Israel – Music of the Ethiopian Jewish Prayer

Anthology of Music Traditions in Israel, vol. 26

publié en 2018 par le Centre de Recherche sur les Musiques Juives de l’Université Hébraïque de Jérusalem

Voici une anthologie qui fera date dans l’histoire des musiques juives. Il aura fallu en effet près de 32 ans (1986-2018) pour que ce travail titanesque sur la musique juive éthiopienne voie enfin le jour. 3 CD, d’environ 1 heure chacun, nous permettent de goûter à la saveur inimitable de la musique des Beta Israel (Maison d’Israël). Comme pour chaque publication du JMRC (Jewish Music Research Centre), un livret conséquent, rédigé par les plus grands spécialistes (Simha Arom, Frank Alvarez-Pereyre, Shoshana Ben-Dor et Olivier Tourny), nous livre une analyse historique, liturgique et musicologique de la musique des Beta Israel.

Historique
Au début des années 1980, débute l’immigration clandestine des Juifs d’Ethiopie vers Israël. Ces derniers, improprement appelé Falasha (terme à connotation péjorative qui signifie “sans racines” ou “exilé”) fuient, comme nombre de leurs compatriotes, la guerre civile et la famine en se réfugiant au Soudan. En 1984, une première opération « Moïse » organisée par l’état israélien permet d’accueillir 7 000 Juifs éthiopiens ; puis, l’opération Saba (1985) en rapatrie 648 ; enfin en 1991 l’opération Salomon (1991) réussit la gageure d’acheminer par un pont aérien 14 300 personnes en l’espace de vingt-quatre heures. Les derniers Beta Israel restés en Éthiopie émigrent en Israël entre 1991 et 1994.

doc_2_ethiopie500px50-2.jpgDès 1986, l’ethnomusicologue Simha Arom conscient de la nécessité de sauvegarder la liturgie originelle des Beta Israel, entreprend de réunir autour de lui une équipe pluridisciplinaire de chercheurs franco-israéliens. Entre 1986 et 1989, des centaines d’heures sont enregistrées auprès des principaux tenants de la tradition. Dans les années 1990, ce corpus d’enregistrements devient la base d’un projet scientifique visant à faire connaître la musique et les textes de ce répertoire liturgique. Dans le cadre de son doctorat sous la direction de Simha Arom, Olivier Tourny en étudie la partie musicologique tandis que Frank Alvarez-Pereyre et Shoshana Ben-Dor en abordent l’aspect ethnographique et linguistique. Il incombait à Edwin Seroussi, directeur du Jewish Music Research Centre (JMRC), de mettre en forme le résultat de cette étude à travers la publication de ce coffret de 3 CD et son livret richement documenté. En complément de ce dernier, le site du JMRC devrait abriter d’ici quelques temps une section spéciale permettant de consulter des informations complémentaires et les centaines de partitions ayant permis de réaliser ce travail scientifique et cette anthologie unique en son genre.

Consulter l’article de fond sur la musique des juifs d’Ethiopie
En savoir plus sur l’histoire des Beta Israel
Commander le coffret The Liturgy of Beta Israel
Ecouter l’émission de radio de Olivier Tourny sur le chant liturgique juif éthiopien
Ecouter la playlist Les traditions musicales des Juifs d’Ethiopie

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Viniciu Moroianu joue Georges Enesco

CD regroupant des travaux du compositeur roumain Georges Enesco pour piano et orchestre de musique de chambre. Il y figure…

Kantikas i Dichas Infantiles Sefardis

Ce remarquable coffret, contenant un CD de 12 chansons, un livret et un DVD, résulte de la collaboration fructueuse entre…

Klezmer Attitude : le groupe “Klezmorim”

ÉMISSION DE RADIO présentée par Edmond Ghrenassia, diffusée sur RADIO JUDAÏCA Lyon, le LUNDI 3 MARS 2008. Présentation du plus…