Decile a mi Amor

Cantares judeo-españoles de Tetuán

Cette compilation, soutenue par le Centre du patrimoine juif de Salonique et de Grèce, a été réalisée sous la direction artistique de la célèbre chercheuse et ethnomusicologue israélienne Susana Weich-Shahak, partie recueillir des enregistrements de chanteurs séfarades du monde entier (en Israël, mais également au Pérou, en Espagne ou en Argentine) pour rendre hommage à la riche tradition musicale des séfarades de la ville de Tétouan, centre spirituel du Judaïsme dans le nord du Maroc.

Les chansons sont, ici, interprétées par le talentueux Orit Perlman, accompagné des deux musiciens Zeev Yaniv et Yarden Erez (ce dernier, aux arrangements) qui jouent sur des instruments traditionnels (ud, darbouka et tambour sur cadre) ainsi que l’accordéon, la guitare et le violon.

On y retrouve les trois genres musicaux traditionnels que l’on a coutume de trouver dans le répertoire judéo-espagnol à savoir les romances, coplas et cantigas, ainsi que des chansons composées au début du XXe siècle.

Commander le CD sur la boutique de l’IEMJ

 

 

couv4_decile_a_mi_amor_650px_larg.jpg

 

 

 

 

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Sephardic Pizmonim Project

Archives musicales numériques de la communauté séfarade d'Alep

Léon Algazi (1890-1971), un pionnier des musiques juives en France

Dans la série « Parcours de vie », Jacques Algazi (1934-2021) nous dévoile la vie de son père, Léon Algazi…

Heichal Menachem

(New York, Etats-Unis) Site Loubavitch donnant accès à plus de 500 nigounim traditionnels écoutables en ligne !

Sefarad in the piano – Toni Costa

Inspiré par la poésie populaire judéo-espagnole, le jazz, la musique ancienne et les rythmes populaires du flamenco, le pianiste Toni…