Israeli Chassidic Song Festival

PRODUCTION VIDEO DE L'IEMJ

Découvrez dans la vidéo musicale et la playlist ci-dessous des morceaux emblématiques du festival de chant hassidique qui s’est tenu en Israël, chaque année, entre 1969 et 1992.


The Chassidic Song Festival a eu lieu en Israël entre 1969 et 1992. Il consiste en un concours de chansons intégrant des mélodies originales à des vers de sources bibliques, perçu comme une tentative d’intégration de la tradition juive et de la musique israélienne.

Ce festival annuel lancé par le producteur Miki Peled, après la guerre des six jours, compte de grands interprètes parmi ses participants tels que le chanteur de renommée internationale, Shlomo Carlebach, qui a composé au moins une chanson pour chaque festival, le Duo Re’im, Shlomo Artzi, Avi Toledano, Yaffa Yarkoni, Geula Gil, Shimi Tavori et tant d’autres.

doc_1_csf_500px.jpg

Depuis le premier festival en 1969, les enregistrements sont publiés chaque année sur cassette et sur disque vinyle. Nous détenons dans nos archives une dizaine de ces enregistrements sur disque vinyle 33 tours par les labels israéliens Hed Arzi LTD principalement et IsraDisc.

Bien que critiqué par certaines communautés religieuses en Israël à cause de la participation des femmes ainsi que des tenues vestimentaires des participants loin des codes religieux en pratiques, ce festival diffusé sur les radios israéliennes eut un franc succès.

doc_lev_ran.jpg

Le premier enregistrement « Osé Shalom Bimromav » de Nurit Hirsh, interprété par Yigal Bashan est considéré comme l’un des plus grands succès de la chanson populaire israélienne.

1977 a été un tournant dans le développement du festival, car il a introduit des nouveautés significatives. Cette année-là le premier prix avait été attribué au « Diaspora Yeshiva Band », avec leur morceau « Hu Yiftach Libenu », composé de musiciens juifs laïques et amateurs venus d’Israël et des Etats-Unis.
Pour l’occasion, ce groupe a réalisé une performance d’une authenticité rare en se comportant sur scène comme de vrais hassidim.

doc_diaspora_yeshiva_band.jpg

Bien que le festival eut lieu en Israël, la totalité de la production a ensuite été exportée vers les communautés juives à l’étranger notamment aux Etats-Unis.

Les chants hassidiques étaient largement répandus parmi les Juifs américains et européens et ces disques se sont vendus chaque année dans le monde entier. Cet événement à largement participé au développement du genre musical hassidique encouragé par des chanteurs tels que Mordechai Ben-David et Avraham Fried.

Source :
Popular Music and National Culture in Israel, Motti Regev and Edwin Seroussi, University of California Press, 2004.

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Viniciu Moroianu joue Georges Enesco

CD regroupant des travaux du compositeur roumain Georges Enesco pour piano et orchestre de musique de chambre. Il y figure…

Kantikas i Dichas Infantiles Sefardis

Ce remarquable coffret, contenant un CD de 12 chansons, un livret et un DVD, résulte de la collaboration fructueuse entre…

Klezmer Attitude : le groupe “Klezmorim”

ÉMISSION DE RADIO présentée par Edmond Ghrenassia, diffusée sur RADIO JUDAÏCA Lyon, le LUNDI 3 MARS 2008. Présentation du plus…