KZ Musik: Encyclopédie des musiques composées dans les camps de concentration (1933-1945)

Collection dirigée par Francesco Lotoro

Publié en 2011 chez Musikstrasse, ce coffret de 24 CD rassemble plus de 500 morceaux de musique composés dans les camps de concentration entre 1933 et 1945.


Opéras, symphonies, musique de chambre, Lieder, musique chorale, cabaret, jazz, musique traditionnelle ou populaire… Autant de genres musicaux enregistrés par des musiciens contemporains sous la direction du pianiste, compositeur et musicologue italien Francesco Lotoro.

Ces musiques ont été écrites entre 1933 et 1945 par des juifs, des tsiganes, des homosexuels, des opposants politiques, des handicapés, des gens aux profils variés, qui ont été déportés, assassinés, ou ont survécu aux camps de la mort.

Fruit d’une recherche musicologique qui dura 22 années, cette encyclopédie, dirigée par Francesco Lotoro, et produit par la label Muzikstrasse, est une référence mondiale pour les musiques écrites durant la Shoah.

Chacun des 24 CD inclut un livret en anglais et en italien, comprenant les biographies des compositeurs, des photos, des notes concernant les œuvres, les noms des camps dans lesquelles les musiques ont été écrites, ainsi que les paroles dans la langue originale pour les œuvres chantées.

Un 25ème livret, également en italien et en anglais, présente chaque camp de concentration, de Auschwitz à Fullen (Allemagne), en passant par le camps italien de Giado en Libye, ou encore le camps japonais de Changi à Singapour. Une courte biographie des musiciens ayant participé à l’enregistrement de ce coffret, complète ce livret.

Cette encyclopédie, véritable référence de la musique composée dans les camps, a été donnée à l’IEMJ par l’Association Janusz Korczak Jeunesse. Qu’elle en soit ici publiquement remerciée.

Consulter la biographie de Francesco Lotoro
Consulter la liste des morceaux contenus dans le coffret KZ Musik sur notre catalogue en ligne
Consulter le site de l’éditeur
Acheter l’encyclopédie (page internet en italien)

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Soul of Yiddish

Évoluant entre son amour de la musique classique et le répertoire populaire d’Europe orientale où elle a ses racines, Noëmi Waysfeld…

L’orgue dans la tradition juive

Le 21 mai 1856, la conférence des grands rabbins français, présidée par le grand rabbin de France Salomon Ulmann (1806…