La danse orientale

Une sélection de quelques-unes des plus entrainantes musiques de danse orientale

La danse orientale est une danse d’origine égyptienne, développée au Maghreb et au Proche-Orient, qui comprend de nombreux styles, dépendant du pays d’origine, et aussi de multiples fusions émergentes. Cette danse se caractérise par la dissociation des parties du corps qui peuvent bouger indépendamment l’une de l’autre, aussi bien sur des rythmes saccadés que lents et fluides. Il existe différents styles de danses : le Baladi et Shaabi (danses populaires), le Raqs Sharqi (la plus répandue mêlant les influences modernes), les danses folkloriques (Saïdi, Fellahi, Bambouti…) et également les fusions de différents styles (flamenco-oriental, tango-oriental, Tribal etc..).

Lors des célébrations familiales au sein des communautés juives du Maghreb et du Proche-Orient, les danses orientales, empruntées au folklore local, avaient une place de choix notamment pendant le déroulement du “Henné”, cérémonie traditionnelle précédant le passage des mariés sous le dais nuptial.

En guise d’illustration sonore, nous vous proposons, ci-dessous, une sélection de quelques-unes des plus entraînantes musiques de danse orientale.

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Soul of Yiddish

Évoluant entre son amour de la musique classique et le répertoire populaire d’Europe orientale où elle a ses racines, Noëmi Waysfeld…

L’orgue dans la tradition juive

Le 21 mai 1856, la conférence des grands rabbins français, présidée par le grand rabbin de France Salomon Ulmann (1806…