Le hazzan : vecteur du chant synagogal – Jacques Arnold

Dans le cadre de la journée d’étude Vox Aurea-Via Sacra 2014, consacrée aux musiques sacrées juives, Jacques Arnold, hazzan, rabbin honoraire et également membre du chœur juif de France nous invite à considérer la fonction de hazzan au sein de la synagogue

Ecouter la conférence en bas de page

Au temps où le culte divin se tenait dans le temple de Jérusalem, les lévites étaient chargés de l’accompagnement musical et vocal. Ils entonnaient les cantiques lors des cérémonies du sanctuaire.

Depuis la destruction du Temple, le service divin s’est « déplacé » vers la synagogue.
Les prières journalières et celles des jours de fêtes y sont récitées sous la conduite du hazzan – délégué de la communauté, au cours de ses différents exils.

En savoir plus sur le programme du colloque et les concerts de la 3e édition de Vox Aurea-Via Sacra consacrée aux musiques sacrées juives.

Documents joints

Regarder la vidéo A Cantor On Trial avec Leibele Waldman

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Jacques Arnold, une vie au service de la hazzanout

Dans la série « Parcours de vie », découvrez la personnalité attachante du chantre Jacques Arnold qui nous retrace notamment…

The Best Jewish Songs in the World

Ce CD réunit 30 morceaux de musiques hébraïque et yiddish orchestrés par Benedict Silberman. Publiés originellement par le label Capitol…

Kluger, Jacques (1912-1963)

Jacques Kluger est né le 23 janvier 1912 à Anvers. Son père, Maurice, diamantaire né à Wisjnicz en Galicie (aujourd’hui…

Arnold, Jacques (1946)

Jacques Arnold est né le 29 décembre 1946 dans le 10e arrondissement de Paris, au sein d’une famille traditionaliste attachée…