Maayan – De l’Andalousie à l’Orient… Le chant des femmes sépharades

Naïma Chemoul

L’Institut Européen des Musiques Juives a le plaisir de vous présenter un CD démonstration du groupe Maayan, fondé par Naïma Chemoul.

Maayan signifie “Les sources” en hébreu. Dans ce CD, la chanteuse Naïma Chemoul explore ses origines, celle des femmes sépharades. Elle chante leurs mots, leur langue, leur quotidien. Elle honore leur mémoire et conte leur histoire. Elle fait entendre leurs voix.

Samir Hammouch au qânoun, et Bonaventure Akoto aux percussions, mettent leur connaissance de la musique arabo-andalouse et orientale, leur talent et leur sensibilité artistique au service de ces chants de femmes et de la voix de la chanteuse.

Ensemble, ils explorent différents styles et modes musicaux, de la partition à l’improvisation, en passant par la composition. Ils affirment leur liberté d’artistes d’aujourd’hui, entre occident et orient, tradition et modernité et jouent une musique intemporelle et sans frontière !

En savoir plus sur Maayan

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

Conférence : La musique synagogale à Bordeaux : du Temple de la rue Causserouge (1812) à l’inauguration de la Grande Synagogue (1882), par Hervé Roten

Le 4 décembre 2022 à partir de 14h au CAPC Musée d’art contemporain, à Bordeaux, conférence de Hervé Roten donnée…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…