Tafillalt

Les racines de la prière explorées par 3 jeunes compositeurs israéliens

Tzadik, 03-2009

Des textes sacrés de la Mishna, des prières d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, de la poésie hébraïque moderne et même une lettre trouvée dans les rues de Jérusalem servent de base à cette exploration passionnante des racines de la chanson hébraïque par ces jeunes compositeurs/interprètes israéliens innovants. Membres originels de Haoman 18, homologue israélien de Radical Jewish Culture, Yaïr Harel, Nori Jacoby et Yonatan Niv – tous trois élèves du compositeur israélien André Hajdu – combinent musique traditionnelle, improvisation et composition contemporaine dans des arrangements aventureux. Une nouvelle musique exotique et passionnée en provenance de la Terre Sainte, avec des percussions du Moyen-Orient, des cordes et des voix médiévales.

Avec :
Yair Harel : Voix, Percussion, Tar
Nori Jacoby : Alto, voix, mélodica
Yonatan Niv : Violoncelle, voix, piano

Invités :
Omer Avital : Basse
Boris Bendikov : Trompette, bugle
Yarden Erez : Accordéon, Piano, Percussion artisanale, Violon, Clavier
Dor Magen : Trombone
Idan Raveh : Trompette

En savoir plus

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

La playlist orientale de l’été…

Au cours de ce voyage, nous vous invitons à chanter et danser au gré des plus belles voix de ce…

La playlist israélienne de l’été…

Pour vous accompagner tout au long de l’été, voici une sélection des tubes les plus entraînants de la musique israélienne

La Musique Juive en Espagne

Article sur la situation historique de la Musique Juive en Espagne, par Jorge Rozemblum, directeur de Radio Sefarad et correspondant…