Tafillalt

Les racines de la prière explorées par 3 jeunes compositeurs israéliens

Tzadik, 03-2009

Des textes sacrés de la Mishna, des prières d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, de la poésie hébraïque moderne et même une lettre trouvée dans les rues de Jérusalem servent de base à cette exploration passionnante des racines de la chanson hébraïque par ces jeunes compositeurs/interprètes israéliens innovants. Membres originels de Haoman 18, homologue israélien de Radical Jewish Culture, Yaïr Harel, Nori Jacoby et Yonatan Niv – tous trois élèves du compositeur israélien André Hajdu – combinent musique traditionnelle, improvisation et composition contemporaine dans des arrangements aventureux. Une nouvelle musique exotique et passionnée en provenance de la Terre Sainte, avec des percussions du Moyen-Orient, des cordes et des voix médiévales.

Avec :
Yair Harel : Voix, Percussion, Tar
Nori Jacoby : Alto, voix, mélodica
Yonatan Niv : Violoncelle, voix, piano

Special Guests :
Omer Avital : Basse
Boris Bendikov : Trompette, bugle
Yarden Erez : Accordéon, Piano, Percussion artisanale, Violon, Clavier
Dor Magen : Trombone
Idan Raveh : Trompette

En savoir plus

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Mélodies Hébraïques pour violoncelle et piano, volume 2

Ce 2e CD de Mélodies Hébraïques, principalement consacré aux compositeurs de l'école juive de Saint-Pétersbourg tels Joel Engel, Alexander Krein, Lazare…