Thadé, une longue histoire d’amour…

Par Marie-Thérèse Geisler

Après la mort de son mari, le violoniste et compositeur Thadé Geisler (1913-1989), Marie-Thérèse Geisler décide d’en reconstituer la vie méconnue à travers ce livre, véritable hymne à l’amour et à la musique.

Thadé, polonais d’origine juive, violoniste virtuose dont les aléas de la vie et de l’histoire ont modelé le parcours de vie riche et humaniste, passe sa jeunesse dans l’opulence d’une famille bourgeoise de Varsovie. Il parcourt l’Europe avec des parents artistes, subit l’oppression de l’occupation de la Pologne par l’armée allemande, survit à sa détention dans le camp nazi de Saschenhausen puis à la «Marche de la mort».

Réfugié en Belgique après la guerre, apatride parfois proche du dénuement, il trouve dans sa passion pour le violon, l’énergie vitale qui lui permet de surmonter les plus lourdes épreuves. En 1956, il rencontre une jeune Belge, l’épouse et sa vie se stabilise. Bien vite, ses découvertes en lutherie le rendent célèbre et lui font rencontrer un grand nombre de violonistes de renom.

En savoir plus
Commander le livre

Vous aimerez aussi

Conférence : Les traditions musicales de la communauté juive hispano-portugaise à partir du XIXe siècle, par Hervé Roten

Le 4 décembre 2022 à partir de 14h au CAPC Musée d’art contemporain, à Bordeaux, conférence de Hervé Roten donnée…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…

KALARASH – Musique klezmer, chansons yiddish et françaises

Ce 8e CD de la Collection Découvertes regroupe des airs de musique klezmer, des chansons yiddish et françaises, de Kalarash,…