Chants des ghettos

Ecoutez cette sélection de chansons écrites dans les ghettos, ou qui parlent de la vie dans les ghettos

Le terme “ghetto” apparaît dans la République de Venise en 1516, après que le Conseil des Dix a décidé de regrouper les membres de la communauté juive à Cannaregio sur le site d’une ancienne fonderie. En vénitien getto ou ghetto signifie “fonderie”.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les nazis enferment les juifs de Pologne, de Biélorussie, de Galicie dans la partie occidentale de l’Ukraine (ghetto de Lvov) dans des quartiers à part qu’ils clôturent et contrôlent, avant leur transfert systématique vers les camps d’extermination.

Le ghetto de Varsovie, composé de plus de 350 000 résidents, sombra dans la misère la plus extrême. Ayant compris que leur sort est sans issue face aux nazis, la population, dans la solitude et l’abandon du monde entier, organise un soulèvement pour tenter de s’échapper, les armes à la main. Sa révolte héroïque d’avril 1943 est demeurée une page d’histoire particulièrement tragique de cette époque. C’est ainsi que tous les ans est célébrée le 19 avril, la commémoration du soulèvement du ghetto de Varsovie.

Des ghettos étaient présents, entre autres, à Łódź, Budapest, Cracovie, Częstochowa, Lublin, Kielce, Radom, Kolozsvár, Lakhva, Białystok, Lvov, Marcinkance, Mińsk, Moguilev, Grodno, Vitebsk, Babrouïsk, Smolensk, Brest, Pinsk, Riga, Sosnowiec, Będzin, Vilnius, Focșani…

Mordkhe Gebirtig, Hirsh Glik, Edwin Geist, Nachum Sternheim, Israel Glatstein, Gershon Sirota, Leyb Rozenthal… autant de noms d’artistes, chanteurs, compositeurs et poètes morts dans les ghettos nazis.

doc_1_ghetto.jpg

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Le Seder de Roch Hachana chez les Juifs d’Afrique du Nord

Le Seder du soir de Roch Hachana consiste en la consommation d’aliments symboliques - connus sous le nom de simanim…

Thieves of Dreams – Zloději snů

Lors du décès récent de sa mère, Lenka Lichtenberg découvre deux cahiers en lambeaux contenant des poèmes écrits à la…