Coplas Sefardies de Alberto Hemsi – Vol.1

Publié par l’Europäische Zentrum für Jüdische Musik (EZJM) de Hanovre et le label Rondeau Production

Avec leur enregistrement des Coplas Sefardies d’Alberto Hemsi, Assaf Levitin (chantre à la synagogue libérale de Hanovre) et le pianiste Naaman Wagner font redécouvrir un monde presque disparu de la culture juive européenne, à l’occasion des 120 ans de la naissance du compositeur Alberto Hemsi (1898-1975)

Alberto Hemsi était un fervent admirateur du folklore séfarade et de ses traditions musicales. En tant que pianiste et compositeur, Il collecta 230 poésies et mélodies dans les communautés séfarades de l’ancien Empire Ottoman entre 1923 et 1937. De ce corpus important, Hemsi retiendra 60 mélodies traditionnelles pour lesquelles il composa « des parties pianistiques, dont la réalisation s’avérait assez compliquée, parce qu’il ne s’agissait nullement ‘d’accompagner’ simplement les dits chants, mais de les encadrer dans de petits tableaux symphoniques, afin de les faire suggérer autant que possible, l’ambiance, l’état d’âme, le sujet et la mélodie ».

Les Coplas Sefardies d’Alberto Hemsi offrent ainsi une vision renouvelée de la tradition orale judéo-espagnole magnifiée par la pensée créatrice du compositeur. Cette symbiose entre chant traditionnel et art savant, spontanéité orale et pensée écrite, est particulièrement réussie dans l’œuvre d’Alberto Hemsi, un compositeur au service de la culture séfarade.

Ce premier volume d’une intégrale qui comprendra 3 CD, nous offre 24 magnifiques chansons judéo-espagnoles.

A écouter sans modération.

En savoir plus sur Alberto Hemsi
Acheter le CD Coplas Sefardies – Chansons judéo-espagnoles de Alberto Hemsi – Vol.1
Consulter les archives de Alberto Hemsi déposées à l’IEMJ

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Publication de 3 nouvelles œuvres du compositeur Serge Kaufmann

Les Éditions de l'IEMJ publient trois nouvelles compositions de Serge Kaufmann, Ima ou la Mère dépossédée, Dix duos pour 2…

La musique synagogale à Paris à l’époque du premier temple consistorial (1822-1874)

Dans sa thèse désormais disponible en version numérisée, Gérard Ganvert nous livre une étude approfondie de la musique synagogale à…