Fried, Avraham (1959)

Avraham Shabtaï HaCohen Friedman, plus connu sous le nom d’Avraham Fried (né le 22 mars 1959 à New York) est un chanteur juif américain de renommée internationale dans le milieu hassidique. Il appartient au Mouvement Loubavitch.

Fried a 6 enfants et vit à Crown Heights, Brooklyn. Sa femme est de la famille Krasnjansky. Son frère est le conférencier hassidique Rabbi Manis Friedman. Ses neveux sont les chanteurs Benny, Shmuel et Bentzi-Marcus Friedman.

doc_fried_500px.jpg

Son répertoire inclut aussi bien des compositions modernes comme celles du prolifique Yossi Green, que des Nigounim du répertoire traditionnel Chabad.
Son style, traditionnel, intègre de nombreux éléments modernes comme la pop, le rock et le jazz, qu’il combine aux poèmes et mélodies juives.

Fried a été encouragé dans sa carrière musicale par le Rabbi de Loubavitch Menachem Mendel Schneerson. Fried sort son premier album “No Jew Will Be Left Behind” en 1981, avec la chanson “Kel Hahodaos”, écrite par Kol Salonica.
À l’été 2009, il part en tournée en Israël où il fait connaitre le chanteur et compositeur israélien Hanan Yovel.

Son premier DVD est publié en décembre 2009.

Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/Avraham_Fried

Ecouter la playlist : Abraham Fried, musique hassidique

Vous aimerez aussi

Oras Dezaoradas – Lily Henley

Dans ce CD, la chanteuse et violoniste américaine Lily Henley revisite les chants judéo-espagnols de son enfance, forte de son…

Fonds Peyrotte

Arrivé mystérieusement par la poste le 24 janvier 2022, ce fonds de 42 partitions manuscrites des années 1920 provenant de…

François Meïmoun, Kaddish, pour mezzo & quatuor à cordes

La partition de son Kaddish pour mezzo-soprano et quatuor à cordes, éditée aux Editions de l’IEMJ a été donné en…