La Hora en musique

Hip Hip Hip Hora

Spéciale hora israélienne

A l’origine, la hora (aussi nommée “hora roumaine”, “zhok”, “londre”, “volakh” ou “krimer”) est une danse lente qui était couramment pratiquée en Roumanie (Moldavie, Bessarabie, Bukovine) et dans certaines régions d’Ukraine, aussi bien chez les juifs que chez les non-juifs.

ll s’agit d’une ronde paysanne qui réunit toute l’assemblée en un grand cercle fermé ou ouvert. Les danseurs et les danseuses se tiennent par la main, font des pas en diagonale, soit en avant soit en arrière, tout en faisant tourner le cercle, en principe dans le sens des aiguilles d’une montre. Les participants chantent tous les paroles de la chanson, accompagnés par les musiciens.

Le cymbalum, l’accordéon, le violon, l’alto, la contrebasse, le saxophone, la trompette et la flûte de pan sont des instruments qui accompagnent traditionnellement une hora.

Voir l’article de fond sur la hora

doc_1_hora_500px.jpg

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Soul of Yiddish

Évoluant entre son amour de la musique classique et le répertoire populaire d’Europe orientale où elle a ses racines, Noëmi Waysfeld…

L’orgue dans la tradition juive

Le 21 mai 1856, la conférence des grands rabbins français, présidée par le grand rabbin de France Salomon Ulmann (1806…

Conférence – La place de l’orgue dans la tradition juive – Hervé Roten

Dimanche 24 octobre 2021 de 14h à 15h - LE KARE - Boulogne-Billancourt (92100). Conférence sur l’évolution du rôle de…