La Hora en musique

Hip Hip Hip Hora

Spéciale hora israélienne

A l’origine, la hora (aussi nommée “hora roumaine”, “zhok”, “londre”, “volakh” ou “krimer”) est une danse lente qui était couramment pratiquée en Roumanie (Moldavie, Bessarabie, Bukovine) et dans certaines régions d’Ukraine, aussi bien chez les juifs que chez les non-juifs.

ll s’agit d’une ronde paysanne qui réunit toute l’assemblée en un grand cercle fermé ou ouvert. Les danseurs et les danseuses se tiennent par la main, font des pas en diagonale, soit en avant soit en arrière, tout en faisant tourner le cercle, en principe dans le sens des aiguilles d’une montre. Les participants chantent tous les paroles de la chanson, accompagnés par les musiciens.

Le cymbalum, l’accordéon, le violon, l’alto, la contrebasse, le saxophone, la trompette et la flûte de pan sont des instruments qui accompagnent traditionnellement une hora.

Voir l’article de fond sur la hora

doc_1_hora_500px.jpg

Documents joints

Partager :
0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Fonds Maurice El Médioni

En 2010, Maurice El Médioni a fait don à l’IEMJ de plusieurs documents audio, vidéos de concerts, programmes, articles de…

El Médioni, Maurice (1928-2024)

Pianiste, compositeur, arrangeur et interprète, Maurice El Médioni, né en 1928 à Oran (Algérie), a été l’un des acteurs majeurs…

Sephardic Pizmonim Project

Archives musicales numériques de la communauté séfarade d'Alep

Léon Algazi (1890-1971), un pionnier des musiques juives en France

Dans la série « Parcours de vie », Jacques Algazi (1934-2021) nous dévoile la vie de son père, Léon Algazi…