Across Boundaries: Discovering Russia 1910–1940 – Vol.2: The New Jewish School

EDA Edition Abseits, EDA 014-2, 1999

La création de la Société de Musique Populaire Juive en 1908 à Saint-Pétersbourg, a marqué le début d’une renaissance de la musique juive. Parmi les membres fondateurs se trouvaient Lazare Saminsky, Schlomo Rosowsky, Michail Gnessin et Alexandre Shitomirsky, tous élèves de Rimski-Korsakov, qui était un grand admirateur des « immenses trésors mélodiques possédés par la nation juive ».

Ce disque du pianiste et musicologue Jascha Nemstov se propose de donner un aperçu de cette nouvelle école à travers des œuvres pour piano seul de trois des plus représentatifs des compositeurs russe-juifs de l’époque, tous membres de la Société de Musique Juive : Joseph Achron, Alexander Weprik et Lazare Saminsky.

Au programme :
Lazare Saminsky (1882-1959)
– Danse rituelle du Sabbath (1919)
– Hebrew Fairy Tale (1919)
– Etude (1919)
Alexander M. Veprik (1899-1958)
– Three Folk Dances (1928)
– Piano Sonata no. 2 (1924)
Joseph Achron (1886-1943)
– Dream (1923)
– Welcome (1923)
– Six Pieces from “Children’s Suite” (1923)
– Symphonic Variations and Sonata on a Jewish Theme “El jiwneh Hagalil” (1915)

En savoir plus et commander le CD

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Sephardic Pizmonim Project

Archives musicales numériques de la communauté séfarade d'Alep

Léon Algazi (1890-1971), un pionnier des musiques juives en France

Dans la série « Parcours de vie », Jacques Algazi (1934-2021) nous dévoile la vie de son père, Léon Algazi…

Heichal Menachem

(New York, Etats-Unis) Site Loubavitch donnant accès à plus de 500 nigounim traditionnels écoutables en ligne !

Sefarad in the piano – Toni Costa

Inspiré par la poésie populaire judéo-espagnole, le jazz, la musique ancienne et les rythmes populaires du flamenco, le pianiste Toni…