Le Seder de Roch Hachana chez les Juifs d’Afrique du Nord

Par Avner Azoulay

Roch Hachana (ראש השנה) est une fête marquant le début de la nouvelle année juive. Elle est célébrée, en Israël comme en diaspora, les deux premiers jours du mois de tichri qui tombe, selon les années, en septembre ou en octobre.

Appelée dans la Bible Zikhrone terouʿa (Souvenir de la sonnerie) (Lv 23, 24) ou Yom terouʿa (Jour de la sonnerie), (Nb 29, 1), Roch Hachana est marquée par le son du chofar (corne de bélier) qui symbolise le sacrifice d’Isaac et l’alliance de D.ieu avec les enfants d’Abraham. Dans la tradition orale, les deux jours de Roch Hachana deviennent ceux du jugement, et introduisent une période de dix jours de pénitence (Assérèt’ Yémei Tshouva) dans l’attente du grand pardon (Yom Kippour).

Symbolique du Seder de Roch Hachana

Le Seder de la nuit de Roch Hachana consiste en la consommation d’aliments symboliques – connus sous le nom de simanim (signes) – et la récitation de prières. Cette tradition remonte à au moins 2000 ans et a été pratiquée à ses débuts dans les communautés du bassin méditerranéen.

La table du Seder comporte ainsi des aliments évoquant, parfois par des jeux de mots, l’année que l’on espère douce et heureuse. Les denrées aigres ou âpres sont ainsi évitées au bénéfice des aliments sucrés, telle la pomme trempée dans le miel. Cette coutume, mentionnée dans le Talmud, a connu diverses variantes et été fortement développée par les kabbalistes de Safed.

Le rituel du Seder de Roch Hachana

Au cours du Seder de Roch Hachana, on consomme des légumes (betteraves, poireaux, citrouilles, haricots blancs, courge), des fruits (grenade, dattes, pomme cuite dans du sucre ou trempée dans du miel) et même une tête de bélier ou de poisson.

Ces aliments furent choisis car leurs noms, en araméen, faisaient écho à des souhaits formulés en hébreu pour la nouvelle année. Une prière accompagne la consommation de chacun de ces mets. Elle est chantée sur un air variable selon les communautés en tenant l’aliment dans la main droite, immédiatement avant de le manger.

Bénédictions et chants

Après avoir récité le kiddouch, s’être lavé les mains et avoir mangé le pain, les aliments suivants sont consommés :

  • Les dattes (מרים)

On en prend une et on chante la première bénédiction :

בָּרוּךְ אַתָּה ה’ אֱלֹהינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם בּוֹרֵא פְּרִי הָעֵץ

Barou’h ata Ado-naï Elo-hénou mélè’h haolam boré peri haets

Béni sois-Tu, Éternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui crée le fruit de l’arbre.

AUDIO 1 : Bénédiction de la 1ere datte – Avner Azoulay

On mange cette datte puis l’on en prend une seconde et l’on chante :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּתַּמּוּ אוֹיְבֵינוּ וְשׂוֹנְאֵינוּ וְכָל מְבַקְשֵׁי רָעָתֵנוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyitamou oïvénou vessonénou vekhol mevakché ra’aténou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, qu’il y a une fin à nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui nous veulent du mal.

AUDIO 2 : Bénédiction de la 2eme datte – Avner Azoulay

  • Les haricots blancs (רוביא—לוביא)

(La bénédiction suivante sur les légumes n’est récitée que si l’on n’a pas fait la bénédiction sur le pain)

בָּרוּךְ אַתָּה ה’ אֱלֹהינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם בּוֹרֵא פְּרִי הָאֲדָמָה

Barou’h ata Ado-naï Elo-hénou mélè’h haolam boré peri haadamah

Béni sois-Tu, Éternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui crée le fruit de la terre.

AUDIO 3 : Bénédiction avant haricots blancs – Avner Azoulay

On prend quelques haricots blancs, et l’on dit :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּרְבּוּ זָכִיּוֹתֵינוּ וּתְלַבְּבֵנוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyirbou zakhouyoténou outelabevénou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nos mérites se multiplient et que Tu nous prennes à cœur.

AUDIO 4 : Bénédiction des haricots blancs – Avner Azoulay

  • Les poireaux (כרתי)

On porte un peu de poireau à sa bouche et l’on entonne la bénédiction suivante :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּכָּרְתוּ אוֹיְבֵינוּ וְשׂוֹנְאֵינוּ וְכָל מְבַקְשֵׁי רָעָתֵנוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyikhretou oïvénou vessonénou vekhol mevakché ra’aténou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que soient abattus nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui nous veulent du mal.

AUDIO 5 : Bénédiction des poireaux – Avner Azoulay

  • Les betteraves (סלקא)

On prend de la betterave et l’on chante :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּסְתַּלְּקוּ אוֹיְבֵינוּ וְשׂוֹנְאֵינוּ וְכָל מְבַקְשֵׁי רָעָתֵנוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyistalkou oïvénou vessonénou vekhol mevakché ra’aténou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que disparaissent nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui nous veulent du mal.

AUDIO 6 : Bénédiction des betteraves – Avner Azoulay

  • La courge (קרא)

On prend la courge et l’on chante :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁתִּקְרַע רוֹעַ גְּזַר דִּינֵנוּ, וְיִקָּרְאוּ לְפָנֶיךָ זָכִיּוֹתֵינוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chétikra’ ro’a gzar dinénou, veyikarou lefanekha zakhiyoténou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que le mal de notre verdict soit déchiré, et que nos mérites soient énoncés devant Toi.

AUDIO 7 : Bénédiction de la courge – Avner Azoulay

  • La grenade (רימון)

On prend la grenade et l’on chante :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁנִּהְיֶה מְלֵאִים מִצְוֹת כָּרִמּוֹן

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chénihyé meléïm mitsvot karimone

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nous soyons remplis de mitsvot comme la grenade [est remplie de grains].

AUDIO 8 : Bénédiction de la grenade – variante 1 – Avner Azoulay

Certains disent plutôt :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּרְבּוּ זָכִיּוֹתֵינוּ כָּרִמּוֹן

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyirbou zakhiyoténou karimone

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nos mérites se multiplient comme [les grains de] la grenade.

AUDIO 9 : Bénédiction de la grenade – variante 2 – Avner Azoulay

  • La pomme et le miel (תפוח בדבש)

On trempe la pomme dans du miel – certains ont la coutume d’utiliser de la pomme cuite dans du sucre – et l’on récite :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁתְּחַדֵּשׁ עָלֵינוּ שָׁנָה טוֹבָה וּמְתוּקָה כַּדְּבָשׁ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéte’hadech alénou chana tova oumetouka kadevach

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que Tu renouvelles pour nous une année bonne et douce comme le miel.

AUDIO 10 : Bénédiction de la pomme – Avner Azoulay

  • La tête de bélier (ou d’un autre animal ou poisson cacher) (ראש כבש)

On prend un peu de chair et l’on chante la bénédiction suivante :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה’ אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁנִּהְיֶה לְרֹאשׁ וְלֹא לְזָנָב

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chénihyé leroch velo lezanav

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nous soyons à la tête et non à la queue.

AUDIO 11 : Bénédiction de la tête de poisson ou bélier – Avner Azoulay

Ce qui suit est ajouté uniquement pour une tête de bélier :

וְתִזְכֹּר לָנוּ עֲקֵדָתוֹ וְאֵילוֹ שֶׁל יִצְחָק אָבִינוּ בֶּן אַבְרָהָם אָבִינוּ עַלֵיהֶם הַשָּׁלוֹם

…vetizkor lanou akédato chel Yits’hak avinou ben Avraham avinou aléhèm hachalom

…et Tu te souviendras pour nous de la ligature de notre père Isaac, le fils de notre père Abraham, que la paix soit sur eux.

AUDIO 12 : Bénédiction de la tête de bélier – 2nde partie – Avner Azoulay

Vous trouverez dans le lecteur sous cet article les enregistrements de ces bénédictions légèrement plus ornées dans le rite traditionnel marocain.

Bonne dégustation, et … Chana Tova !

Consulter d’autres articles de notre site sur les musiques de Roch Hachana

Consulter nos collections musicales sur Roch Hachana

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Thieves of Dreams – Zloději snů

Lors du décès récent de sa mère, Lenka Lichtenberg découvre deux cahiers en lambeaux contenant des poèmes écrits à la…

Les faces cachées de la musique juive : Leibu Levin

ÉMISSION de RADIO présentée par Hélène Engel, diffusée sur Radio SHALOM Montréal en 2014. Dans cette émission, Hélène Engel nous…

Les faces cachées de la musique juive : Lenka Lichtenberg

ÉMISSION de RADIO présentée par Hélène Engel, diffusée sur Radio SHALOM Montréal en 2013. Dans cette émission, Hélène Engel nous…