Les chants judéo-espagnols 1

Musiques en judéo-espagnol, langue vernaculaire des descendants des juifs chassés de la péninsule ibérique en 1492 et 1497

Après leur expulsion, les juifs séfarades (le terme signifiant « Espagne » en hébreu) établirent de nouvelles communautés sur le pourtour méditerranéen, notamment dans des régions dépendantes de l’empire ottoman : la Turquie, la Grèce, la Bosnie, la Bulgarie, la Syrie et la Palestine.

doc_1_judeo-espagnol_500px35.jpgDepuis la fin des années 1960, le répertoire de chants populaires judéo-espagnols connaît une grande vogue en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique Latine et en Israël. Mais la majeure partie, sinon la totalité, des disques mis sur le marché sont des enregistrements réalisés par des interprètes professionnels à partir de transcriptions musicales puisées dans des anthologies et arrangées. Il existe peu d’enregistrements de ces chants dans une interprétation véritablement traditionnelle.

La playlist que nous vous proposons ci-dessous est représentative de cette diversité d’interprétations.

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Soul of Yiddish

Évoluant entre son amour de la musique classique et le répertoire populaire d’Europe orientale où elle a ses racines, Noëmi Waysfeld…

L’orgue dans la tradition juive

Le 21 mai 1856, la conférence des grands rabbins français, présidée par le grand rabbin de France Salomon Ulmann (1806…