The Lost Paradise

Par Jonathan Glasser

The lost Paradise – Andalusi Music in Urban North Africa
The University of Chicago Pressbook
352 pages, © 2016, Chicago Studies in Ethnomusicology


Pendant plus d’un siècle, les citadins du Maghreb ont cherché à protéger et raviver la musique andalouse, prestigieuse tradition culturelle arabe originaire du “paradis perdu” que représentait l’Espagne médiévale. Pourtant, malgré la consécration du répertoire andalou comme musique classique nationale de l’Afrique du nord post-coloniale, ses dévots continuent à la considérer comme étant menacée de disparition. Dans The Lost Paradise, Jonathan Glasser explore les rapports paradoxaux entre ce patrimoine culturel et les questions de personnification, généalogie, secret et classe sociale qui ont souvent été au cœur de la pratique de la musique andalouse.

A travers une recherche historique et ethnographique de la musique andalouse d’Alger et Tlemcen, l’auteur montre comment cette peur de voir disparaître la musique andalouse a émergé de la pratique musicale elle-même, et est devenue centrale dans sa philosophie. Le résultat en est un examen approfondi de la survie et de la transformation de cette musique, ainsi qu’une méditation sur la temporalité, le travail, le colonialisme, le nationalisme, et sur la relation des vivants face aux morts.

Commander le livre

Vous aimerez aussi

Viniciu Moroianu joue Georges Enesco

CD regroupant des travaux du compositeur roumain Georges Enesco pour piano et orchestre de musique de chambre. Il y figure…

Kantikas i Dichas Infantiles Sefardis

Ce remarquable coffret, contenant un CD de 12 chansons, un livret et un DVD, résulte de la collaboration fructueuse entre…

Klezmer Attitude : le groupe “Klezmorim”

ÉMISSION DE RADIO présentée par Edmond Ghrenassia, diffusée sur RADIO JUDAÏCA Lyon, le LUNDI 3 MARS 2008. Présentation du plus…