A Jumpin’ Night in the Garden of Eden

FILM DOCUMENTAIRE DE MICHAL GOLDMAN - 1987

A Jumpin’ Night in the Garden of Eden est le premier documentaire sur le revival de la musique klezmer aux Etats-Unis à la fin des années 1970. Il retrace les efforts de Kapelye et Boston’s Klezmer Conservatory Band, les deux premiers groupes qui s’attelèrent à retrouver l’histoire perdue de cette musique désignée sous le terme de « klezmer ». A l’origine, le klezmer était une musique essentiellement instrumentale utilisée durant la plupart des célébrations juives en Europe de l’Est, et en particulier pour les mariages. Dans les premières décennies du 20ème siècle, le klezmer s’enracina aux Etats-Unis. Pour la plupart, les musiciens klezmer ne disposaient d’aucune formation musicale spécifique. Ils apprenaient d’oreille des centaines de mélodies qu’ils n’hésitaient pas à emprunter aux répertoires tsiganes, ukrainiens et grecs, ainsi qu’aux nouveaux sons du jazz américain.
La musique klezmer née en Europe de l’Est a continué à exister à travers l’imagination des compositeurs de théâtre yiddish à New-York, dont certaines mélodies sont devenues populaires à travers des artistes comme les Andrew Sisters.

A Jumpin’ Night in the Garden of Eden parle de la difficulté de transformer une musique de tradition orale, rattachée à un contexte traditionnel juif, en une musique écrite destinée à la scène.
Énergique, intelligent et souvent drôle, ce film contient des images rares de vieux musiciens klezmer immigrés aux Etats-Unis (Dave Tarras, Leon Schwartz, et Ben Gailing) et leurs rencontres avec des musiciens de la nouvelle génération, chefs de file de la renaissance klezmer (Henry Sapoznik, Hankus Netsky, Michael Alpert, Judy Bressler, et le musicien de jazz Don Byron).

En savoir plus sur le film A Jumpin’ Night in the Garden of Eden
Lire l’article de Hervé Roten “Le klezmer : musique d’hier et d’aujourd’hui”

Voir un extrait du documentaire A Jumpin’ Night in the Garden of Eden

Film documentaire produit et réalisé par Michal Goldman
Directeur de la photographie: Boyd Estus, Dyanna Taylor
Son: Colin Macnab, John Dildine
Editeur: Michal Goldman
Sponsorisé par: The National Endowment for the Arts/Folk Arts, the American Film Institute in association with the National Endowment for the Arts, the Massachusetts Cultural Council, the Massachusetts Foundation for the Humanities and Public Policy, the New England
Format Original : Film: 16mm
©1987, Michal Goldman
1 hr 15 mins, Couleur

Vous aimerez aussi

Sephardic Pizmonim Project

Archives musicales numériques de la communauté séfarade d'Alep

Léon Algazi (1890-1971), un pionnier des musiques juives en France

Dans la série « Parcours de vie », Jacques Algazi (1934-2021) nous dévoile la vie de son père, Léon Algazi…

Heichal Menachem

(New York, Etats-Unis) Site Loubavitch donnant accès à plus de 500 nigounim traditionnels écoutables en ligne !

Sefarad in the piano – Toni Costa

Inspiré par la poésie populaire judéo-espagnole, le jazz, la musique ancienne et les rythmes populaires du flamenco, le pianiste Toni…