Israël Lovy (1773-1832)

Réformateur de la musique consistoriale française au début du 19ème siècle

Ecoutez les œuvres d’Israël Lovy, initiateur de la réforme du culte israélite français au début du 19ème siècle

Issu d’une lignée de chantres de Pologne et de Poméranie, Israël Lovy, né le 31 août 1773 près de Dantzig (Allemagne), est l’un des précurseurs de la réforme du culte israélite français.

Engagé en 1818 par le Consistoire de Paris, puis confirmé comme ministre officiant en chef du nouveau temple de la rue Notre Dame de Nazareth en 1822, Israël Lovy a structuré durant 10 ans le culte musical du premier temple consistorial de Paris, en introduisant notamment de nombreux éléments musicaux empruntés à la musique classique (chant choral polyphonique, accompagnement de l’orgue, régulation du cérémonial, composition de nouveaux chants en majeur ou mineur, etc.).

Atteint d’une maladie de poitrine, il décéda prématurément le 7 janvier 1832, à l’âge de 59 ans.

Selon son petit-fils Eugène Emmanuel, Israël Lovy créa pour le nouveau culte consistorial « un chœur composé de quinze ou vingt jeunes enfants, auquel il adjoignit ses aides-chanteurs. Outre les mélodies qu’il avait apportées d’Allemagne, il composa des chants nouveaux pour toutes les cérémonies. En même temps, il contribua, de concert avec les notables du Consistoire à régler le cérémonial de la lecture des livres saints, de la sortie du Pentateuque, et celui des grandes fêtes de l’année. » *

Consulter la biographie complète d’Israël Lovy


* Cf. Eugène Manuel, Notice biographique sur Israël Lovy, servant de préface au recueil Chants religieux composés pour les prières hébraïques par I. L., ancien ministre-officiant du Temple Israélite de Paris, publié par sa famille, Paris, à l’administration du Temple Israélite de Paris et au Ménestrel, 1862, 159 p.

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Sephardic Pizmonim Project

Archives musicales numériques de la communauté séfarade d'Alep

Léon Algazi (1890-1971), un pionnier des musiques juives en France

Dans la série « Parcours de vie », Jacques Algazi (1934-2021) nous dévoile la vie de son père, Léon Algazi…

Heichal Menachem

(New York, Etats-Unis) Site Loubavitch donnant accès à plus de 500 nigounim traditionnels écoutables en ligne !

Sefarad in the piano – Toni Costa

Inspiré par la poésie populaire judéo-espagnole, le jazz, la musique ancienne et les rythmes populaires du flamenco, le pianiste Toni…