L’enfer aussi a son orchestre

Hélios Azoulay et Pierres-Emmanuel Dauzat

Librairie Vuibert, 09-2015, 208 p.

Ce livre est l’histoire inimaginable des musiques nées dans l’enfer des camps nazis. On y rencontre des femmes, des hommes et des enfants au bord d’un abîme d’où la musique a surgi, leur donnant parfois la force de vivre ou de résister. A l’opposé, il y a les SS trahissant la musique et l’utilisant pour anéantir plus encore. Ce récit sensible et émouvant ressuscite pour la première fois un aspect méconnu de l’histoire de la Shoah.

Et comme la musique est le chemin le plus pur de l’âme au coeur, on ressort bouleversé de cette lecture.

Un CD de l’Ensemble de musique incidentale accompagne cet ouvrage. En annexe, un chef-d’oeuvre inédit de Viktor Ullmann écrit en déportation.

En savoir plus
Commander le livre

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Le Seder de Roch Hachana chez les Juifs d’Afrique du Nord

Le Seder du soir de Roch Hachana consiste en la consommation d’aliments symboliques - connus sous le nom de simanim…

Thieves of Dreams – Zloději snů

Lors du décès récent de sa mère, Lenka Lichtenberg découvre deux cahiers en lambeaux contenant des poèmes écrits à la…