Les musiques juives : un objet singulier pluriel

Conférence de Hervé Roten en anglais sur la pluralité singulière des musiques juives, donnée le 6 novembre 2019 à l’Université Pontificale Grégorienne de Rome (Italie), dans le cadre de la session Art as/in Dialogue: Jewish and Christian Music.

Vidéo en bas de page

Au cours de l’année académique 2019-2020, le Centre Cardinal Bea a organisé une série de trois conférences sur le thème de l’art en dialogue, notamment la musique, la littérature et les arts visuels.

C’est dans ce contexte qu’Hervé Roten, ethnomusicologue et Directeur de l’Institut Européen des Musiques Juives, a donné une conférence sur la pluralité singulière des musiques juives.

Son homologue, le musicologue et théologien Philippe Charru, Chef du Département d’Esthétique du Centre Sèvres – Facultés Jésuites de Paris et titulaire du grand orgue de Saint-Ignace, a présenté au cours de son intervention une comparaison de l’Incarnatus est de Bach et celui de Mozart, afin de montrer comment l’écriture musicale elle-même reflète des conceptions religieuses différentes du christianisme.

Modérateur : Claudio Procaccia, Directeur du département de la culture juive de la communauté juive de Rome.

Consulter l’annonce de la conférence

Visionner la conférence

Vous aimerez aussi

Viniciu Moroianu joue Georges Enesco

CD regroupant des travaux du compositeur roumain Georges Enesco pour piano et orchestre de musique de chambre. Il y figure…

Kantikas i Dichas Infantiles Sefardis

Ce remarquable coffret, contenant un CD de 12 chansons, un livret et un DVD, résulte de la collaboration fructueuse entre…

Klezmer Attitude : le groupe “Klezmorim”

ÉMISSION DE RADIO présentée par Edmond Ghrenassia, diffusée sur RADIO JUDAÏCA Lyon, le LUNDI 3 MARS 2008. Présentation du plus…