Voix hébraïques : Un voyage dans la musique juive d’Occident, accompagné d’analyses et d’exemples musicaux

Par Hector Sabo

Fort de son expérience de chef de chœur de la Grande Synagogue de Strasbourg et du Chœur juif de France, créateur des Polyphonies hébraïques de Strasbourg et de l’Ensemble Vocal Hébraïca, Hector Sabo a publié, en mars 2020, aux Editions Beauchesne, un livre intitulé Voix hébraïques : Un voyage dans la musique juive d’Occident, accompagné d’analyses et d’exemples musicaux.

Cet ouvrage de 352 pages propose un parcours chronologique à travers une trentaine d’œuvres de musique juive, du Moyen Age à nos jours, de Ovadia le prosélyte normand à Arnold Schoenberg ou encore Michaël Levinas. La particularité de ce livre est de fournir une analyse approfondie de ces œuvres resituées dans leur contexte historique. Vaste projet qui ne pouvait émaner que d’un praticien de la musique hébraïque rompu à l’analyse musicale.

A ce titre, le pari est largement gagné : les analyses des œuvres (près de 200 pages) démontrent la parfaite connaissance par l’auteur du langage musical de chaque pièce. Un bémol toutefois : l’analyse de chaque œuvre n’est le plus souvent accompagnée que de la première page de la partition. Pour pouvoir les consulter dans leur intégralité, il vous faudra les commander sur le site des Editions Beauchesne… lorsqu’elles seront disponibles. Les musiques sont, quant-à-elles, en grande partie accessibles sur le site de l’Institut Européen des Musiques Juives, notamment à travers la série de 39 émissions radiophoniques Ledor Vador produites par Hector Sabo sur Radio Judaïca Strasbourg entre 2017 et 2018.

Les qualités de ce livre sont à la fois ses défauts. En voulant embrasser un sujet d’une telle envergure, l’auteur nous laisse sur notre faim. Certains aspects des musiques juives sont rapidement abordés, voir survolés. A ce titre, on regrettera que la partie historique du livre ne fasse qu’une petite centaine de pages (contre 200 pages d’analyses) et comporte quelques inexactitudes ou imprécisions. D’autre part, la structure du livre, principalement constitué d’une partie historique et d’une partie analytique, oblige le lecteur à un aller-et-retour constant entre ces deux entités. Cette « navigation », habituelle pour un site Internet, devient ici un écueil pour un support de type livre. On me fera remarquer que chacun peut piocher ainsi ce qui lui convient, en fonction de son niveau de connaissance. Certes, mais cela rend cet objet hybride, et en fait finalement l’exact opposé de son titre de couverture, à savoir un ouvrage d’analyse musicale, accompagné d’exemples musicaux, qui offre un voyage dans la musique juive d’Occident.

En conclusion, le livre Voix hébraïques de Hector Sabo est fortement corrélé à la vie de son auteur et à son expérience indéniable des grandes œuvres du répertoire hébraïque. Il offre de belles découvertes d’œuvres et de compositeurs, principalement du 19e siècle à nos jours. Mais le lecteur devra, selon ce qu’il y cherche, sauter certains passages techniques, ou bien au contraire les compléter par la lecture d’ouvrages spécialisés.

Ecouter les émissions radio Ledor vador de Hector Sabo
Consulter le CD Musiques juives hébraïques et sacrées et profanes au Moyen Age, XIX et XXe siècles
Consulter le CD Chants et Emotions
Commander le livre sur le site de l’éditeur

Vous aimerez aussi

HEVENU SHALOM ALEKHEM N° 1 – 2 – 3

Les Éditions de l'IEMJ publient un recueil de trois nouvelles compositions d'Itaï Daniel autour du chant traditionnel Hevenu Shalom Alekhem

Elmaghribi, Samy (1922 – 2008)

Samy Elmaghribi de son nom de naissance Salomon Amzallag est né le 19 avril 1922 à Safi au Maroc, un…