Yom Yeroushalayim

Journée de Jérusalem

Jérusalem, cité de David, a inspiré de nombreuses chansons aux artistes israéliens, de Naomi Shemer à Shoshana Damari, sans oublier Yehoram Gaon ou encore les Parvarim…

Yom Yeroushalayim (hébreu : יום ירושלים « Journée de Jérusalem ») célèbre la réunification de Jérusalem (en référence au verset Psaume 122:3 יְרוּשָׁלִַם הַבְּנוּיָה כְּעִיר שֶׁחֻבְּרָה לָּהּ יַחְדָּו.) après la conquête de la partie Est de la ville par l’armée israélienne au cours de la guerre des Six Jours, le mercredi 7 juin 1967 (28 Iyar 5727).

Le 12 mai 1968, le gouvernement israélien proclame le 28 Iyar comme un jour férié en tant que « Journée de Jérusalem ». Le 23 mars 1998, la Knesset décide de faire de ce jour une fête nationale qui donne lieu à des cérémonies commémoratives ou joyeuses avec de nombreux concerts en plein air.

La libération de Jérusalem, et le fait de pouvoir accéder de nouveau librement au mur occidental du Temple, le Kotel, a inspiré de nombreuses chansons aux artistes israéliens, à l’instar de la célèbre chanson Yeroushalayim shel zahav (Jérusalem d’or), composée par Naomi Shemer et interprétée par Shuli Natan à la veille de la guerre des Six jours.

Source : Wikipedia

Consulter l’article de fond sur la chanson Yeroushalayim shel zahav.

Documents joints

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Fonds Peyrotte

Arrivé mystérieusement par la poste le 24 janvier 2022, ce fonds de 42 partitions manuscrites des années 1920 provenant de…

François Meïmoun, Kaddish, pour mezzo & quatuor à cordes

La partition de son Kaddish pour mezzo-soprano et quatuor à cordes, éditée aux Editions de l’IEMJ a été donné en…

Concert La Nouvelle école juive de Saint-Pétersbourg

Le 16 juin 2022 à 20h, aux Archives nationales / Hôtel de Soubise - Paris. Concert proposé par l'IEMJ, les…