Chants Malouf de Constantine

Cheikh Raymond

Cette anthologie parue chez MLP nous permet de redécouvrir le célèbre chanteur et oudiste algérien Cheikh Raymond, un maître incontesté de la musique arabo-andalouse.

Né à Constantine en 1912, Raymond Leyris, alias Cheikh Raymond, était juif et chantait en arabe. Grand artisan du renouveau de la musique arabo andalouse constantinoise, le malouf, il atteignit des sommets inégalés d’érudition et de puissance créatrice. Son assassinat le 22 juin 1961 déclenche le départ des Juifs de Constantine.

Ce double CD est une plongée dans le monde perdu du judaïsme algérien

Consultez la biographie de Cheikh Raymond
Consultez l’article sur le livre Cheikh Raymond – Une histoire algérienne
Ecoutez l’émission de radio de l’IEMJ consacrée à Cheikh Raymond
Voir le descriptif sur le catalogue en ligne Rachel.net

0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Sephardic Pizmonim Project

Archives musicales numériques de la communauté séfarade d'Alep

Léon Algazi (1890-1971), un pionnier des musiques juives en France

Dans la série « Parcours de vie », Jacques Algazi (1934-2021) nous dévoile la vie de son père, Léon Algazi…

Heichal Menachem

(New York, Etats-Unis) Site Loubavitch donnant accès à plus de 500 nigounim traditionnels écoutables en ligne !

Sefarad in the piano – Toni Costa

Inspiré par la poésie populaire judéo-espagnole, le jazz, la musique ancienne et les rythmes populaires du flamenco, le pianiste Toni…