Yom Kippour 1

Yom Kippour, appelé communément «jour du grand Pardon» est l’une des fêtes les plus solennelles de l’année juive…
Cette solennité débute à la tombée de la nuit par la prière symbolique du Kol Nidré, au cours de laquelle les fidèles demandent humblement à Dieu d’annuler tous les vœux, les serments, les engagements et les promesses formulés depuis Kippour dernier jusqu’à celui-ci, et qui n’ont pu être respectés.

La mélodie traditionnelle de cette prière a toujours exercé un véritable pouvoir de fascination et d’envoûtement, non seulement dans le monde ashkénaze – où fait rarissime cette prière est chantée sur le même air dans toutes les communautés – mais également chez de nombreux compositeurs, juifs et non-juifs qui y ont puisé une source d’inspiration pour composer des oeuvres de toute beauté.

doc_1_shoffar_kippour_500px.jpgDurant les cinq offices de Kippour (Kol Nidré, Chaharit, Minha, Neïla et Arvit), les fidèles jeunent et prient à la synagogue, jusqu’à la sonnerie du Chofar qui marque symboliquement la fin de la fête, et de cette période de dix « jours terribles » (Yamim noraïm) entre Roch Hachana et Kippour, où le destin de chaque être humain est scellé devant l’Eternel.

 

Documents joints

Partager :
0:00
0:00

Vous aimerez aussi

Publication de 4 nouvelles partitions chorales et instrumentales du compositeur Itai Daniel

L’œuvre de Itaï Daniel est profondément inspirée par le judaïsme et ses musiques. Découvrez quatre nouvelles partitions de ce compositeur…

LE SEDER DE PESSAH CHEZ LES JUIFS DU MAROC

Nous vous proposons de découvrir dans cet article les principaux chants et prières de la soirée du Séder de Pessah,…

Fonds Maurice El Médioni

En 2010, Maurice El Médioni a fait don à l’IEMJ de plusieurs documents audio, vidéos de concerts, programmes, articles de…

El Médioni, Maurice (1928-2024)

Pianiste, compositeur, arrangeur et interprète, Maurice El Médioni, né en 1928 à Oran (Algérie), a été l’un des acteurs majeurs…